Paseando por Malabo

PASCALINE

LA RÉSIDENCE

FEMMES ENGAGÉES POUR LA PRÉSERVATION

DE LA BIODIVERSITÉ


DIALOGUE ENTRE LES FEMMES ET LA NATURE DE L’ÏLE DE BIOKO

Je retourne à Malabo afin de poursuivre mes recherches sur les relations qu’entretiennent les habitants avec la nature de l’île de Bioko. Cette fois-ci mes rencontres me conduisent vers les femmes équato-guinéennes, actrices majeures pour la préservation de la biodiversité de l’île. Elles prennent la parole..

MAMASUKO
PILAR MENDES

PROJET

//J’entends les oiseaux de Bioko//

Un projet sur la relation étroite qui unit les femmes et la biodiversité de l’île de Bioko. Les femmes équato-guinéennes entretiennent une relation particulière avec la nature et chacune l’exprime à sa manière. En balance perpétuelle entre tradition et modernité, la nature est source d’émotions, de souvenirs d’enfance, de dimension thérapeutique mais aussi d’activités et de revenus. Cette forte relation leur permet de s’affranchir et elle est un espace de liberté.

Échanges avec des agricultrices, des new business women, des artistes, des scientifiques…

Un grand merci à Véronique Joo Aisenberg, à Olivier Brochenin, à Christian Brosseron et à toute l’équipe de l’Ambassade de France. Un special thanks à Simon Tavares da Costa pour toute la logistique, les prises de son et les photos témoins.

LES ATELIERS

ATELIERS AUDIOVISUELS
Réservés aux professionnels de l’image, journalistes, étudiants en cinéma, acteurs de la préservation de la biodiversité, etc..

Les nouveaux récits
À partir de photographies et de vidéos réalisées lors de ma première résidence, les stagiaires ont réalisé de petits films qui parlent de leur lien avec la biodiversité. Ces films seront par la suite intégrés dans le projet vidéo « paseando por Malabo ».

LE CYANOTYPE
Avec les élèves du colegio Maria Cano

Découverte du cyanotype comme procédé alternatif photographique. Réalisation d’un herbier collectif

EXPOSITION DES TRAVAUX RÉALISÉS PAR LES STAGIAIRES

RESTITUTION DE LA RÉSIDENCE

J’entends les oiseaux de Bioko

Installation vidéos

Projection des images recueillies lors des échanges, sur les arbres du jardin de l’IFGE afin de rappeler que chacune des femmes interviewées vit cette nature au quotidien.
Et projection d’images réalisées pendant les 2 résidences sur mes ressentis et approches dans l’île de Bioko.
Accrochage des cyanotypes réalisés par les élèves du collège
Diffusion des vidéos réalisées par les stagiaires en audiovisuel