Taximood in Venezuela

//Sky me// Venezuela.
In-between dimension.

L’air comme les nuages, pourrait déplacer les ombres aussi, pour les faire voyager dans le temps…. Animée par le souffle du vent peut être…


SOS amor, Venezuela / #Iwanttoseethesky, Venezuela / Madame needs time, Venezuela

Carnets de voyage – Exposition Mairie du XIIIème, 2019


Auto

Mon père vend des voitures Tous les 15 jours il passe me chercher au volant d’un nouveau cabriolet Je lui demande de stationner et de m’attendre à 50 mètres du lycée

1982 J’ai 18 ans Je viens d’acheter ma première voiture une Fiat 126 blanche Je rentre aux Beaux-arts J’ai une pile de contraventions Je dévore tout le cinéma italien Italo américain Et un garçon d’origine sicilienne

1988 Installation à Londres Photographie à Chelsea Art School 1h30 de trajet J’achète un Walkman et un Nikon Le rock anglais sature tous mes trajets Black cab Rencontre avec une vraie guerrière Tiens le bien

1990 J’habite dans ma voiture une Renault 5 bleue Sans domicile fixe Mes sacs de vêtements dans le coffre Je suis free J’aime un homme petit sexy Je peins la nuit dans le théâtre de la Villette je peins du bleu du bleu nuit fume mes clopes dans les jardins me passionne pour « les Folies » Première expo solo dans une galerie du Marais Je surfe dans Paris sans compte à rendre Souvent je pars à l’étranger photographier les chanteurs pop Je travaille pour plusieurs agences de presse « Nomade » c’est le titre de ma première pochette de disque Très vite j’achète une caméra super 8 sonore Evasions musicales Itinéraire céleste et compilation insolite Passagère Je tourne Je peins $3.70 $4.00 Suivre le fil

1994 Le temps s’est écoulé j’ai une Panda rose que j’ai acheté au rabais La seule et unique dans Paris Je viens d’obtenir un atelier trop grand trop fixe Je passe mes journées dans ma voiture Elle a le toit ouvrant Je suis passée à la réalisation de vidéos clip J’imagine le découpage des films en roulant sur les quais et dessine en rentrant les story-boards par terre au milieu de mon atelier vide Le sol devient vite une œuvre d’art Pour le meubler j’accroche mes robes un peu partout Je rencontre un vrai sicilien J’invente je construis je le filme

1999 Immobilité pendant plus d’un an C’est le comble Piscine et voyage en taxi exigé New York New York Le compteur tourne

2001 J’ai une Twingo noire avec un siège enfant et une carte résident Je ne sais jamais où je l’ai garée la veille Je la cherche toujours et transporte mes photos de taxis dans le coffre géant L’atelier est trop plein j’accumule et tasse mes robes dans les placards du haut Inventaire Récapitulation

2004 Intervalle J’ai un 4×4 de location Dans la tempête Près des elfes 
En pleine méditation sur la N1 en Islande Nouvelle série photographique

2006 De l’air du vide du plein J’abandonne mes robes dans l’Yonne

2008 Ma voiture est HS Je repars à New York Pour voir Yellow cab

2009 J’hérite d’une vieille Merco avec intérieur cuir rouge Expo grand format, Jacob I miss you  Livre la robe de Davide n’existe pas

2011 J’ai l’appli « find my car » et l’appli GPS Je commence à filmer dans les taxis parisiens avec mon 5D Où allez-vous 

// Tricolarum Taxis Paris //

2012 Ettore achète mon dernier tableau bleu qui s’échappe à Rome Je termine mes soirées dans un bar chic asiatique Je rêve d’une cinquecento

2014 Trois ans ont passé Je viens d’achever le montage de mon film sur les hommes qui conduisent  Les taxis c’est fini

2015 Dans un parking sauvage j’attends le miracle à Sidi al Mokhtar il se produit à Essaouira Pour la première fois je me filme et réalise une série d’autoportraits

2016 Lui moi nous d’eux respiration mentale En matière d’oscillation les cheveux dans le vent

2018 Je m’envole pour Taiwan Artist-in-residency I really need a bubble tea

2020 Toujours en couvre-feu je vais exploser only 5 pictures
Institut français de Malabo Guinée Équatoriale de l’air du souffle du vert Découverte de l’île en voiture diplomatique